Le château

12/03/2018
Le château

Le château d'Aynac tel que nous le connaissons n'existe que depuis le début du XVIème siècle. Primitivement, c'était un « repaire » ne se composant que d'un bâtiment à un ou deux étages en pierre, un refuge. Lorsque ces repaires furent entourés d'une palissade en forts pieux, ils furent appelés des « Plessis ».

Un autre repaire était situé à La Gauzinie. Un souterrain reliait La Gauzinie au château d'AYNAC. C'est sur l'emplacement de ce repaire que fut construit le premier château fort d'AYNAC. Il en reste une trace dans le château actuel, mais qui n'est pas apparent : Une des quatre tours actuelles a été construite, ronde, autour d'une tour carrée du vieux château. C'est la tour dite « Tour de Turenne ». Ce château appartenait primitivement à la famille de Lavergne jusqu'en 1399, date à laquelle il passa aux Turenne.

Au début du 16ème siècle, Jacquette de GENOUILLAC, soeur de Galiot de Genouillac qui avait épousé en 1495 Annet de Turenne fit construire le château actuel qui était un peu la réplique en moins somptueux, de celui d'ASSIER et BOURNAZEL dans l'Aveyron. Au centre un donjon carré, qui a été surélevé depuis. Son aspect n'a pas changé, sauf que le fossé et son pont levis ont disparu, ainsi que la haute muraille d'enceinte. Chaque tour est couverte en dôme, avec des tuiles « LA GAUZINIE » Elles ont des mâchicoulis. Le bas-relief qui orne la porte d'entrée est moderne, en pierre de CARENNAC. Il est dû au sculpteur toulousain IDRAC, décédé en 1884. Y figurent les armes des Turenne, et les armes des Berthier de Wagram, représentant l'alliance des deux familles. Actuellement le château ne possède plus le mobilier et les tentures qui en faisaient l'ornement, car tout fut vendu (ou avait déjà disparu) lors de la vente sur saisie de 1936-1937. Le château et les 340 hectares de terres qui restaient furent vendus en 1936-1937. Le château appartint à plusieurs propriétaires. Il a hébergé les colonies de vacances des marins du commerce vers les années 1950. En 1973 la commune d'AYNAC, sous l'impulsion de Monsieur Georges CAZARD Maire, et de son adjoint Louis FRESCALINE, acheta le château et le parc de 6 hectares. En date du 23 avril 2015 et en l’étude de Maître Christine Herbet, notaire à Lacapelle-Marival, le maire, au nom de la municipalité, a signé l’acte de vente du domaine du château au profit de la SCI Bentimo.